Appel à la

mobilisation

pour la

Semaine de la Terre

Cette année, compte tenu de l’urgence climatique toujours plus pressante et de la forte mobilisation au Québec, La Planète s’invite au Parlement organise la Semaine de la Terre. Du 22 au 27 avril, des actions et des événements auront lieu chaque jour, dans différentes régions du Québec autant que possible. Le tout culminera avec une grande manifestation à Montréal et ailleurs en région le samedi 27 avril. Ce sera l’occasion de mettre de l’avant l’idée que nos gouvernements ne peuvent plus opposer les travailleuses et les travailleurs à la lutte écologiste en brandissant le spectre de la perte d’emplois ou en acceptant des projets douteux sur le plan environnemental pour la création d’emplois à court terme. Mais il n’y a pas d’emplois sur une planète morte. Pas plus qu’il n’y a d’écoles, de garderies, de soins, d’avenir… Alors que les dérèglements climatiques constituent une menace réelle et immédiate, nous devons revoir les bases mêmes de notre système pour assurer notre survie. Nos gouvernements doivent le reconnaître et agir.

La Planète s’invite au Parlement, La Planète s’invite à l’Université, Pour le futur Montréal, le Jour de la Terre Québec, GMob (Déclaration d’urgence climatique), Mission 100 tonnes, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la Fondation David Suzuki, Équiterre et Greenpeace Canada ont présenté la programmation initiale de la Semaine de la Terre lors d’une conférence de presse le 5 avril dernier. Les porte-parole ont ainsi donné le ton à cette semaine d’action qui devrait refléter l’état de la mobilisation croissante autour des enjeux climatiques.

CONTRIBUEZ À FAIRE DE CETTE SEMAINE UN MOMENT MARQUANT POUR NOTRE AVENIR

INSCRIVEZ UN ÉVÉNEMENT À LA PROGRAMMATION DE LA SEMAINE !

Où que vous soyez. Peu importe le nombre que vous êtes. Faites partie du mouvement.

En proposant un événement, vous devenez partenaire de la Semaine de la Terre.

Afin de bâtir ensemble la programmation et de mettre de l’avant notre capacité de travailler en réseau, nous vous proposons ces différentes options de partenariat :

  1. Le partenaire s’inscrit à notre liste d’envoi pour être tenu au courant des prochaines actions du collectif.
  2. Le partenaire utilise le logo « Partenaire de la Semaine de la Terre » sur le matériel promotionnel du projet.
  3. Le collectif La Planète s’invite au Parlement apparaît comme co-organisateur de l’événement Facebook.
  4. La Semaine de la Terre est mentionnée dans le matériel de communication.
  5. Le partenaire s’engage à respecter et à promouvoir les revendications du collectif La Planète s’invite au Parlement dans le cadre de son événement et à faire la promotion des autres actions de la Semaine sur ses réseaux sociaux, dans la mesure du possible. Veuillez noter que le collectif rejette, par principe autant qu’en raison d’efficacité stratégique, toute forme de casse ou de vandalisme. (Qui sommes-nous?)
  6. Le partenaire s’engage à réfléchir aux façons dont il pourrait contribuer à la montée en puissance (build-up) du mouvement Planète en grève qui culminera par une journée de grève mondiale pour le climat le 27 septembre 2019 (plus de renseignements sur la page Planète en grève (Earth Strike). 

Boîte à outils

À la une du Collectif

10 avril 2019

 

Nous sommes présentement à travailler sur le site web de La Planète s’invite au Parlement. Bien qu’en construction, le site sera accessible pour permettre la diffusion de la programmation de la Semaine de la Terre. Nous profiterons d’ailleurs de cette semaine de mobilisation pour le lancer officiellement. Nous souhaitons en faire un outil privilégié pour centraliser l’information sur les actions du collectif et de ses alliés, de même qu’un instrument incontournable de la mobilisation citoyenne entourant l’urgence climatique.

Je passe à l’action

Pour une modification du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2022

Avec la consultation publique de la Communauté métropolitaine de Montréal (15-27 mai 2019) :

Afin de prendre en compte les importants mouvements de l’actualité récente, tels que la présente crise du recyclage, les impacts du plastique, l’économie circulaire, etc. la CMM veut modifier le Plan pour y ajouter les éléments suivants :
– Réduction des quantités de contenants, emballages et imprimés
– Hausse des tarifs en fonction du degré de recyclabilité des emballages
– Réduction de l’utilisation du plastique
– Modernisation de la consigne 

Date limite : 27 mai 2019

Participer à la consultation

 

Pétition

Le 9 avril 2019 – NON au gaz fossile de GNL Québec

Pour appuyer la pétition NON au gaz fossile de GNL Québec,
c’est par ici : https://www.non-gnl-quebec.com/coalition-fjord/

L’opposition se mobilise contre les projets gaziers
« La Coalition Fjord et un groupe de l’Abitibi-Témiscamingue, Action Boréale, ainsi que de nombreux collectifs de résidents et d’associations étudiantes allient leurs forces contre le projet de conduite de gaz naturel de 750 kilomètres qui traversera les deux régions. »
« Tout cela réduirait à néant tous les efforts de lutte contre les gaz à effets de serre de l’ensemble des Québécois depuis 1990. »
– Adrien Guibert-Bartez, porte-parole de la Coalition Fjord.

Consulter l’article d’ICI Saguenay–Lac-Saint-Jean

 

Lancement du site web de La Planète

  • Mercredi 24 avril
  • Un 6@8 dans un endroit sympa!
  • Une brève présentation du site pour répondre au quoi, au pourquoi et au comment
  • Pleins feux sur la programmation de la Semaine de la Terre
  • Une courte présentation en Facebook Live
  • Une formidable occasion de célébrer ensemble la force du mouvement!

 

Je m’informe

Le 1er avril 2019  Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la planète

Consulter le rapport sur les changements climatiques au Canada
Consulter l’article du Devoir
Consulter l’article de Radio-Canada

Le 2 avril 2019  Ottawa « n’est pas prêt à s’adapter à un climat changeant », conclut la commissaire à l’environnement
Consulter l’article de Radio-Canada

 

X